04 mai 2009

Naissance matinale

DSC_0868


La vivifiante fraîcheur matinale éveille l'être entier dans une attentive contemplation...

Dans le silence, chaque seconde est unique. Elles portent les unes après les autres le calme lever du jour.
Face à ce lac, paisible, serein, comme encore endormi, patiemment j'attends la venue lumineuse qui se fait de plus en plus pressentir.
Le soleil, dans le plus grand silence, prépare sa quotidienne entrée sur l'horizon. Dans le ciel, s'entonne gentiment un chant coloré. D'abord rosé, puis orangé et finalement doré, se reflétant sur le lac, il introduit l'instant de la naissance.
Les secondes, qui continuent de couler, qu'on oublie, deviennent au fond de nous des battements d'éternité.
Dans ce silence ineffablement chantant, l'astre du jour perce de ses premiers rayons l'espace. Sa lumière vient, comme une caresse, délicatement, se poser sur le paysage. Et petit à petit, le nourrissant de son éclat, il le transfigure, l'emplit de beauté.

Mystérieusement, dans la plénitude de l'instant, le coeur vit aussi une naissance, sa naissance matinale.
Après le sommeil de la nuit, la résurrection intérieure du jour. Une source d'émerveillement jaillit, ruisselle et anime alors l'être entier.
Face à ce soleil solitaire qui s'élève, intimement s'élève aussi un profond sentiment de reconnaissance et de paix. Comme les canards vaguant sur l'eau, on se sent porté par la Source.

Dans le silence, où tout s'est passé et se passe inlassablement, un précieux trésor se cache...
Les mouettes dansantes de joie, dans le firmament de ce jour naissant, me le révèlent:

Dans le silence se cache la liberté.

Reno

Posté par hurluberlu à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Naissance matinale

Nouveau commentaire